Nomination de SAMA LUKONDE, un coup de maître politique de Félix Antoine TSHISEKEDI

La nomination du nouveau Premier ministre ne cesse de défrayer la chronique, personne alors personne, même les plus avertis pouvait imaginer le scénario, SAMA LUKONDE remplaçant ILUNKAMBA à la Primature. Il s’agit d’une surprise pour tout le monde sauf, peut-être, TSHISEKEDI.

Tenant compte de la configuration politique actuelle, SALUK n’avait aucune chance face à BAHATI qui était presque le Premier ministre naturel de Fatshi au regard des enjeux, et face à KATUMBI qui a un nombre important des députés nationaux.

Le Chef de l’État a préféré jouer la carte hautement politique, « la Real politic », il s’est trouvé devant un dilemme, entre nommer Katumbi ou Bahati, serait armer ses potentiels adversaires politiques de 2023. Il a donc résolu de confier l’Assemblée nationale à un dissident du FCC inoffensif, en lieu et place d’un pion de Katumbi et à la Primature, celui qui ne lui fera pas ombrage.

Le Chef de l’État se plaignait du blocage entretenu par le Gouvernement ILUNKAMBA issu de l’accord FCC-CACH c’est pourquoi il l’avait rompu et par cette nomination à la Primature, il voulait un Premier Ministre entièrement acquis à sa cause.

En nommant SALUK, originaire du grand Katanga, Félix cherche à se créer sa propre classe politique Katangaise dans une importante Province qui était jusque là partagée entre KABILA et KATUMBI.

Le jackpot de Fatshi, c’est l’âge de SALUK, un jeune, 43 ans. Depuis des décennies, aucun homme de cet âge n’a été responsabilisé à ce niveau de responsabilité. Sans évidemment parler de Joseph KABILA qui avait pris le pouvoir dans un contexte particulier d’assassinat de son père. Ainsi, Félix a semé une confusion dans les esprits des politiciens jeunes, qui ne cessaient de réclamer la considération de la part des aînés.

La jeunesse du FCC est particulièrement partagée entre soutenir SALUK, qui est de l’Union Sacrée, ou respecter le mot d’ordre du FCC, celui de rejeter tout ce qui concerne l’USN.

Pour ceux qui sont libres d’esprit, ils ont estimé que le combat de génération et les injustices subis par la jeunesse n’étaient pas une affaire de l’opposition ou de la majorité, mais de toute la jeunesse. La nomination du nouveau Premier ministre est l’aboutissement d’une bataille de longue date. Pour ces raisons, ces jeunes ont préféré saluer la nomination du nouveau locataire de la Primature et consenti de soutenir ses actions malgré la position du FCC. Cela est également valable pour la jeunesse de LAMUKA.

Il faut dire que Félix TSHISEKEDI est le seul Président en dehors de ceux de 1960, à avoir nommé dans un Gouvernement, celui de ILUNKAMBA, plus de 35% des jeunes.

Félix TSHISEKEDI est en passe d’atteindre le pari du renouvellement de la classe politique en RDC, à cette allure, si le peuple lui renouvelle son mandat, il aura réussi à installer un nouvel ordre politique.

Hervé M.

By Echo7

One thought on “Nomination de SAMA LUKONDE, un coup de maître politique de Félix Antoine TSHISEKEDI”
  1. J’ai fortement apprécié cet article 👌. L’analyse et la lecture des faits qui ont été développées m’ont énormément réjoui. Continuez ainsi 🙏.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.