RDC: Gouvernement SAMA LUKONDE, formation imminente du Gouvernement d’Union Sacrée.

Les jours passent, la misère des congolais s’accentue. La RDC est entrée dans une zone de turbulence depuis l’installation de trois nouveaux juges de la Cour Constitutionnelle, occasionnant une grave instabilité politique. Toutes les institutions ont été secouées, sauf le Président de la République, bien entendu.

Cette instabilité a renforcé la précarité du peuple congolais qui attend avec impatience la prise en compte de leurs préoccupations notamment, l’emploi des jeunes, le paiement des fonctionnaires, l’eau, l’électricité, l’éducation, la santé, la sécurité et le transport.

Face à ces défis pressants, le Premier ministre SALUK, ne compte pas perdre plus du temps avant d’affronter les préoccupations des congolais. Dès ce lundi, il ouvre les consultations officielles avec le regroupement politique Afdc-A qui sera conduit par le sénateur Modeste Bahati. Ces rencontres officielles ont été précédées par des rencontres officieuses à l’hôtel du fleuve, lors desquelles, les questions liées à la formation du Gouvernement ont été abordées, il ne suffirait que de quelques ajustages pour enfin rendre public la composition du Gouvernement.

D’après les dernières nouvelles parvenues à la rédaction d’echo7.info, le prochain Gouvernement sera réduit de 30% par rapport au Gouvernement précédent, Jean Pierre Bemba ni Moïse Katumbi ne devraient participer individuellement à ce Gouvernement, toutefois, leurs proches y feront parti. Bemba compte placer un proche au ministère du Budget.

Nous apprenons également une probable participation du FCC proche de Joseph Kabila à ce Gouvernement, que SAMA LUKONDE veut inclusif, des jeunes et femmes compétents.

Hervé M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.