BUKANGA-LONZO: Qui nous affame?

Bukanga Lonzo un échec planifié et organisé par la Primature MATATA, un éléphant blanc ou pire, un mort-né.

Le Parc-agro industriel, une figure emblématique et brutale de l’échec retentissant du gigantisme si prisé par le bureau du Premier ministre honoraire, MATATA PONYO.

Environ 21 millions de Congolais vivent dans une insécurité alimentaire extrême, dont 5 millions d’enfants, qui ont tendance à l’aggravation de l’insécurité alimentaire et pourtant, le projet BUKANGA-LONZO était sensé contribuer à la lutte contre l’insécurité alimentaire en RDC.

Des ressources et fonds du Trésor public qui auraient servies dans des secteurs clés, notamment, l’agriculture au sens propre et non figuré, les routes des dessertes agricoles, l’éducation, l’électrification dans les milieux ruraux, la santé élémentaire, ont été englouties dans des réalisations de prestige.

L’État a perdu 205 millions de dollars du Trésor public.

Le site devant abriter le Parc Agro industriel de Bukanga Lonzo couvre une superficie de 80.000 ha à 250 km au sud-est de Kinshasa et s’étend sur les provinces du Kwango et Kwilu et concernera aussi la ville province de Kinshasa où sont implantés les points de vente des produits, un projet qui devrait contribuer à la lutte contre l’insécurité alimentaire sévère.

La crise alimentaire qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) est la deuxième crise alimentaire dans le monde en termes de gravité après celle du Yémen.

Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, un pays pauvre assis sur ses richesses. Les congolais attendent impatiemment les poursuites judiciaires sur base des enquêtes de l’IGF sur ce dossier et souhaitent une implication totale du Chef de l’État pour que la République espère en un avenir meilleur.

Abraham N.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.