Le technocrate autoproclamé, devenu politicien, et ayant loupé de justesse d’être placé, dauphin de Joseph KABILA aux élections de 2018, MATATA PONYO rêve désormais de se présenter aux prochaines élections, avec le soutien de ses appuis politiques, à la candidature de la Présidence de la République pour le compte du FCC.

Pour ce faire, il ne doit y avoir aucun dossier judiciaire qui pèse sur lui au risque d’être invalidé par la CENI ou d’être inéligible conformément à la loi électorale s’il est condamné pour détournement des deniers publics.

Voilà pourquoi, Matata se bat bec et ongles pour que le dossier Bukanga lonzo n'engloutisse à jamais son rêve de devenir un jour Président de la République Démocratique du Congo.

L’intransigeant Jules ALINGETE, le super flic financier de Fatshi Béton, est le seul obstacle majeur à l’atteinte de son rêve, voilà pourquoi, il faut l’abattre à tout prix.

Tous les réseaux mafieux opérant en RDC reconnaissent la rigueur de Jules ALINGETE, qui ne jure que par l’accompagnement de la vision du Chef de l’État qui vise à démanteler et à anéantir tous les détourneurs de la République afin de donner au Chef de l’État les moyens de sa politique par l’accroissement de recettes et le contrôle des dépenses publiques.

Le rêve de MATATA risque de s’envoler définitivement au regard de son influence dans la conception, la réalisation et l’échec du projet Bukanga lonzo qui a fini par engloutir des centaines de millions de dollars américains.

Expert en images et communication.
Abdul Connexion News

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.