En RDC, les chiffres ne se comptent qu’en millions de dollars américains. Le très célèbre feu Edem KODJO, s’était exclamé à son arrivée à Kinshasa pour conduire le dialogue entre congolais, du fait qu’à la différence entre la RDC et le TOGO, quand on parle des millions dans son pays c’est toujours en FCFA que l’on fait allusion, alors qu’en RDC, ces millions sont en fait en dollars américains. De gros chiffres que manipulent les politiciens congolais.

Comme annoncé par votre journal, le procès de présumé détournement des fonds destinés à l’EPST a bel et bien démarré ce vendredi 5 mars 2021 dans la prison centrale de MAKALA à Kinshasa, auquel a participé le reporter de echo7.info.

Le Ministère public reproche aux deux détenus les faits de détournement des deniers publics. Pour l’Inspecteur Général de l’enseignement primaire, secondaire et technique, le Ministère Public lui reproche le détournement global de 12 635 876 803 Franc congolais soit 7.897.423,00 USD, au taux des jours des faits, tandis que pour le Directeur National de Service de Contrôle de la Paie des Enseignants, il lui est reproché le détournement de 13 000 216 000 Francs congolais soit 8.125.135,00 USD, au taux d’alors.

Ces importantes sommes mises à la disposition de ces deux prévenus, n’ont pas été clairement retracées par les enquêteurs de l’IGF ni par le magistrat instructeur du dossier.

Bien évidemment, les incriminés ont rejeté toutes ces allégations et plaidé leur innocence, après l’audition de ce jour, la prochaine audience est fixée à mardi 9 mars 2021.

Depuis l’arrivée de Jules ALINGETE à la tête de l’Inspection Générale des Finances, les inspecteurs n’ont pas chômé, plusieurs missions de contrôle ont été organisées aussi bien à Kinshasa qu’en Province. Ces missions ont abouti à la découverte de plusieurs cas de détournements présumés, notamment, dans les dossiers BUKANGA LONZO, COVID-19, EPST.

Plusieurs procès sont attendus dans les jours qui viennent et les personnes reconnues coupables déménageront de leur confort majestueux à la prison de MAKALA.

Hervé M

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.