Diplomatie : Les États-Unies d’Amérique changent leur politique sur la RDC.

Joe Biden, le nouveau Président des États-Unis d’Amérique se désolidarise de la politique prise par son prédécesseur Donald TRUMP sur la République Démocratique du Congo.

Deux faits annoncent clairement que l’Administration Joe Biden ne compte pas s’aligner sur les positions de son prédécesseur vis à vis de la RDC.

  1. Révocation d’un Décret de TRUMP
    Alors que Donald TRUMP était arrivé en fin mandat, il avait surpris l’humanité en accordant à Dan Gertler, un homme d’affaires Israélien, quelques jours avant sa remise et reprise avec Joe Biden, la levée des sanctions qui lui interdisait de commercer en dollars américains.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que Joe Biden se penche sur cette levée de sanction de Dan Gertler. Il a pris un Décret présidentiel annulant la levée de sanction, par conséquent, Dan Gertler redevient sous le coup des sanctions du Trésor Américain.

  1. Désignation des groupes armés dans l’Est de la RDC en organisation terroristes étrangères DAECH .

Les groupes terroristes qui sèment désolations et morts d’hommes dans la partie Est de la RDC seront désormais traqués par les USA en tête et les occidentaux.


Ils ont été désigné en vertu du Décret °13224 comme étant des terroristes mondiaux spécialement désignés. Leurs responsables ont été également identifiés et placés parmi les personnes sanctionnées.

En effet, Joe Biden se range derrière le peuple congolais par ses positions.

Rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.