La République Démocratique du Congo reporte à une date ultérieure la campagne de vaccination annoncée pour le lundi prochain.

En effet, après la suspension dans plusieurs pays européens de la vaccination à base du vaccin Indien Astrazeneca, la RDC décide de mener des investigations approfondies avant d’autoriser l’usage de ce vaccin. En attendant, les experts se penchent sur d’autres possibilités d’obtenir un autre type de vaccin.

Au lendemain de l’annonce des graves effets secondaires constatés en Europe chez les personnes vaccinées, les médias congolais dont votre journal echo7.info avait alerté sur l’utilisation de ce vaccin.

Hervé M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.