SANTÉ : LE VACCIN ASTRA ZENECA FAIT DES MORTS EN NOVERGE

Une soignante norvégienne est décédée peu de temps après avoir reçu une injection du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca.

La Norvège a annoncé lundi la mort par hémorragie cérébrale d’une soignante de moins de 50 ans qui avait été hospitalisée après avoir reçu une injection du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca, sans qu’un lien entre les deux puisse être établi à ce stade.

C’est le deuxième cas analogue mortel signalé en quelques jours dans le pays nordique qui a suspendu jeudi «par précaution» le vaccin développé par le laboratoire anglo-suédois.

Il est à noter que depuis samedi 3 soignants norvégiens étaient en hospitalisation pour thrombopenie( anomalie du nombre des plaquettes).

Deux sont morts suite à une hémorragie cérébrale. Plusieurs autres cas sont signalés en Autriche et au Danemark.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué affirme qu’il n’y a aucune realtion entre l’utilisation du vaccin et les troubles hématologiques. C’est également la position du Gouvernement Congolais qui dans un communiqué affirmait que le lot du vaccin Astrazeneca utilisé dans plusieurs pays africains s’était révélé très efficace.

Plusieurs pays du monde en ce moment remettent en question la spécifité et la sensibilité de Astrazeneca face au sars-cov2.

Nous pensons que l’OMS reviendra en arrière pour étudier et évaluer de nouveau la balance bénéfice-risque dans l’usage de ce vaccin.

La rédaction.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.