Une révélation digne d’un film de Hollywood, ça se passe en RD Congo, un haut fonctionnaire, arrêté et poursuivi pour détournements de deniers publics n’a pas trouvé mieux que de se construire une tombe comme la forteresse de quarante voleurs et Ali baba.

Accablé par l’IGF, ce haut fonctionnaire de l’Etat, n’a pas eu suffisamment de temps pour mettre son butin en lieu sûr. Il a été plusieurs fois contrôlé par le passé par plusieurs commissions de contrôle, mais toutes les conclusions étaient en sa faveur, il cause bien semble-t-il.

Il n’était donc pas question de se soucier pour ce haut fonctionnaire quand les inspecteurs D’ALINGETE ont débarqué chez lui, il a crût que tout allait se passer comme par le passé car il était habitué à recevoir allègrement ses contrôleurs.

Mais hélas, chaque jour n’est pas dimanche, les inspecteurs des finances ont une nouvelle ligne de conduite édictée par le Président de la République lui-même, à travers l’Inspecteur Général, Chef de Service, Jules ALINGETE KEY. Il veut en finir avec les voleurs des deniers publics, cette fois-ci, il n’échappera pas.

Se retrouvant dans une situation qu’il a finalement réalisé différente des missions de contrôles précédentes, il fallait vite trouver une cachette sûre pour la cagnotte qui trainait entre ses mains.

C’est ainsi que le village Mbangi à 20 Km d’Idiofa, deviendra le cimetière d’argent.

Les habitants ont alertés depuis quelques jours les autorités pour qu’elles déterrent ces magots qui attirent déjà les curieux du village.

C’est ainsi que ce haut fonctionnaire de l’État a enfui des millions d’argent que la justice lui reproche d’avoir détourné des années durant.

Votre rédaction suis de près cette histoire jusqu’au bout.

Hervé M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.