KAS KASONGO FACE AUX CADRES ET MEMBRES DU MOUVEMENT CONGO EN-AVANT : quel avenir politique pour la RDC?

Face aux Membres du MCA au cours d’une matinée politique dimanche 21 mars 2021 à Kinshasa, le Président KAS KASONGO, dans sa déclaration officielle, a annoncé la position du Mouvement Congo en-Avant et justifié sa position sur les questions politiques d’actualité.

Face aux enjeux politiques et des alliances mouvementées marquées par la fin du mariage FCC-CACH, la reconfiguration de la majorité parlementaire et la naissance de l’Union sacrée pour la nation, « Symbolisent la crise et le blocage auquel le pays fait face » .

Le MCA, via son Président, propose une gouvernance dont les actions partent de la base vers le sommet afin d’avoir un impact direct sur la vie de nos populations.

Pour ce qui est de la position politique du Mouvement Congo en-Avant, le parti s’aligne derrière le peuple congolais afin de promouvoir un model de développement spécifique à partir de la Base, en mettant en perspective la jeunesse comme moteur du développement avec comme leitmotivs les 12 valeurs citoyennes et républicaines.

Concernant les questions liées aux élections et au recensement, le Président KAS KASONGO a démontré la nécessité d’organiser les élections en 2023. Il a affirmé que les élections et le recensement sont tous importants et indépendants l’un de l’autre leurs organisations sont cruciales et indispensables pour la République Démocratique du Congo.

« La finalité d’un politicien doit être la recherche du bien être du plus grand nombre, la prise du pouvoir n’étant qu’un instrument, ainsi la finalité d’un combat politique ne doit pas être les postes », a déclaré Kas KASONGO.

Tout comme les politiques, les évêques et la société civiles doivent accompagner la République Démocratique du Congo dans le processus de sa démocratisation via les élections.

Pour ce qui consiste des suivis des promesses du chef de l’État, le MCA sera là pour rappeler les promesses et actions que doit mener le President de la république.

En outre le MCA salue l’avènement de SAMA LUKONDE Jean-Michel comme premier ministre jeune, le mca lui recommande de mettre à contribution toute son énergie et son dynamisme pour relever les défis, et imposer son leadership sur l’ensemble de son Gouvernement.

La Rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.