Depuis sa nomination au poste de Chef de Service de l’Inspection Générale des Finances, par le Président de la République, Jules ALINGETE KEY semble être un meilleur atout pour matérialiser l’État de droit de Félix TSHISEKEDI.

En effet, aussitôt porté à la Présidence de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO avait montré ses couleurs, mettre en place un État de droit afin de lutter contre la corruption, les détournements des deniers publics et mettre fin à l’impunité des classes généralement intouchables.

Pour y parvenir, le Chef de l’État a mis en place plusieurs structures, notamment, l’Agence de Lutte contre la Corruption.

Un homme a bien compris cette vision du Chef de l’État, c’est Jules ALINGETE, le flic financiers du Chef de l’État. Ce Chef de Service, a travaillé avec dynamisme, professionnalisme et assiduité afin de matérialiser la vision de son Chef, les résultats sont multiples en temps record : Les dossiers BUKANGA LONZO, fonds destinés à la covid-19, gratuité de l’enseignement, Gouverneur du Haut Katanga, etc.

Les rapports ont été dressés à l’intention de sa hiérarchie et les dossiers compromettants traduits à la justice pour compétence. C’est d’ailleurs sur base de ces rapports que le Ministère Public avait pu inculper deux hauts fonctionnaires de l’EPST pour détournements et le Tribunal les a reconnu coupables et condamnés à 20 ans de travaux forcés.

Le Chef de l’État est en voie de réussir son pari dans la lutte contre les détournements des deniers publics, un bilan positif pour son quinquennat, par ce qu’il a déniché un collaborateur efficace et loyal en la personne de Jules ALINGETE qui bat le record d’élève modèle de son Chef « Fatshi béton ».

Il reste au Chef de l’État de trouver encore 7 ALINGETEs dans d’autres secteurs névralgiques de la vie nationale pour gagner les coeurs des Congolais avant 2023.

Le Chef de l’État a besoin de recruter les ALINGETEs dans 7 domaines suivants : (1)Inspection Générale de la Territoriale pour contrôler efficacement les autorités provinciales et locales afin qu’elles rendent un meilleur service à leurs administrés, (2)la justice pour diligenter les dossiers de détournements et corruptions, (3)l’agriculture pour une guerre contre la famine, (4)l’Inspection Générale de l’EPST pour conduire la gratuité de l’enseignement, (5)la défense nationale pour une paix durable, (6)la santé pour une meilleure prise en charge médicale et (7)à la fonction publique pour garantir une meilleure productivité des fonctionnaires.

Le peuple congolais attend beaucoup du régime actuel, c’est pourquoi, le Président de la République, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO doit s’entourer des collaborateurs de la trempe de Jules ALINGETE qui est à la fois loyal, dynamique, énergétique, rigoureux, méticuleux, professionnel, méthodique et technocrates.

Hervé M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.