l’Inspecteur Général des Finances, Jules ALINGETE a fait des révélations sur une probable mafia existante dans le marché de retransmission directe des matchs de la CAF.

Les informations disponibles font état d’une somme colossale de 320.000€ que la RDC serait facturée pour la retransmission des matchs africains.

Le hic, est que cette importante somme transite par l’entremise d’une agence « GOKA » qui paie pour le compte de la RDC à l’Union Africaine de la Radiodiffusion. Il semblerait que cette agence ne paierait que la moitié de la somme que débourse le Gouvernement Congolais.

C’est dans ce cadre qu’une mission conjointe de contrôle a été mise en place pour faire la lumière sur le coût réel facturé par l’UAR.

Pour créer une diversion, les réseaux mafieux qui se retrouvent dans cette affaire, ont diffusé depuis ce week-end, une fausse lettre attribuée à l’UAR qui interdirait à la RTNC de retransmettre le match de la RDC contre la Gambie de ce lundi 29 mars 2021 au Stade des Martyrs de Kinshasa.

Interrogée à cet effet, la RTNC rejette cette information et affirme n’avoir pas été notifiée d’une telle décision, par conséquent, leur car de reportage sera bel et bien au Stade des Martyrs pour retransmettre en direct le match.

La RTNC rassure les Congolais qu’ils suivront bel et bien le match de ce 29 mars.

Rédaction.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.