C’est plutôt curieux le développement des affaires chez les Libanais de la famille « Achour ». Connue initialement pour la vente des denrées de première nécessité dont les sacs de riz, l’huile de cuisine, les laits, etc., SOKIN s’est vue confier les marchés publics des véhicules de l’État.

En effet, dans une correspondance du Directeur de Cabinet du Chef de l’État, adressée au Ministre de Transport l’opinion congolaise découvre que SOKIN serait également devenue livreuse des wagons de trains pour la SCTP. C’est ce qui ressort de la lecture de cette correspondance du Dircab NYEMBO qui affirme qu’un contrat d’acquisition des wagons serait signé le mois passé entre cette entreprise et le Ministre de transport, en violations des mesures conservatoires décidées par la plus Haute hiérarchie et de toute transparence car les bénéficiaires de ces wagons à savoir, l’ex Onatra, n’était même pas impliqué dans cette démarche qui a été conduite unilatéralement par le Ministre du Transport.

Par conséquent, le Directeur du Cabinet agissant au nom du Président de la République, instruit le Ministre de résilier ledit contrat et demande au Premier Ministre de sanctionner cette attitude rebelle du Ministre.

Sans tenir compte du bien fondé de cette décision prise par le Dircab du Chef de l’État au regard de manquement énumérés, l’opinion croit, cependant, que le Dircab a usurpé les prérogatives du Chef du Gouvernement.

Les Ministres, quand bien même qu’ils sont nommés par le Président de la République, ils sont placés sous l’autorité direct du Premier Ministre qui exerce le pouvoir hiérarchique sur eux, de ce fait, le Directeur du Cabinet du Chef de l’État, même agissant au nom du Président de la République, devrait s’adresser au Chef du Gouvernement pour faire exécuter les instructions du Chef de l’État.

Les Libanais et les indo-pakistanais sont les premiers bénéficiaires des marchés publics congolais au détriment des hommes d’affaires congolais. Ils développent ainsi, aisément leurs affaires sous la bénédiction des autorités militaires et politico-administratives.

La rédaction.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.