Après le dépôt d’une lettre adressée au Président du Sénat Modeste BAHATI LUKWEBO, la semaine passée dans laquelle, les membres du Mouvement Congo en-Avant, MCA en sigle, dénonçaient les manœuvres confuses tendant à interpeller l’Inspecteur Général des Finances, les revoilà hier, mercredi 7 avril 2021, conduisant une délégation constituée des jeunes et étudiants venant de plusieurs Universités et Instituts Supérieurs de la ville Province de Kinshasa à l’instar de l’UNIKIN, UPN, ISTA, UPC, ISC, ULK, BEL CAMPUS, INPP, etc., à l’Inspection Générale des Finances où ils ont été reçus par Monsieur le Chef de Service, Jules ALINGETI KEY.

Le but de la rencontre, selon Hervé MUTINZUMU, étudiant à l’Unikin et cadre du MCA, était premièrement d’apporter leurs soutiens aux efforts fournis par ladite institution et puis, pour s’enquérir de l’état d’avancement de certains dossiers qui ont faits objects de contrôle par l’IGF, notamment :

  • le dossier bukanga-lonzo qui a englouti plusieurs millions des dollars américains du Trésor Public ;
  • la retrocommission dans l’affaire des pétroliers au Ministère de l’Economie ;
  • la gestion des fonds de la covid-19 au Ministère de la Santé ;
  • la gestion des fonds de la gratuité de l’enseignement primaire ;
  • les détournements dans la gestion de la Province de l’Equateur et autres.

Après deux heures d’échanges fructueux entre jeunes du MCA, étudiants de la capitale et Monsieur l’Inspecteur Général des Finances chef de service, qu’accompagnait son Adjoint à cette audience, plusieurs questions d’informations ont été abordées dans un esprit convivial et patriotique.

Les étudiants ont voulu en savoir un peu plus sur le dépassement budgétaire à la Présidence de la République, le mécanisme mis en place par l’IGF pour faire le suivi des dossiers transmis à la justice, la patrouille financière mise en place depuis janvier dernier, présumé implication de l’IGF dans l’affaire dite de retrocommission de 12 millions de USD, pour ne soulever que celles-ci.

Les réponses de Jules ALINGETI, qui n’avait esquivé aucune question, a été très satisfaisante sur tous les points tel que témoigne, Gauthier ITUMBA qui a conduit la délégation, au nom du MCA.

Un mémorandum a été déposé séance tenante auprès du Chef de Service.

Pour Gauthier ITUMBA, une grande action est envisagée, avec toutes les structures du MCA et l’ensemble des Kinoises et Kinois, dans les jours qui suivent, à la justice afin d’exiger la célérité dans les dossiers leur transmis par l’IGF.

Pour finir, ces jeunes ont promis leur soutien indéfectible à l’endroit de l’IGF, en faisant échec à toutes les mauvaises campagnes orchestrées par les pilleurs et détourneurs de la République.

Affaire à suivre.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.