La Conférence Épiscopale Nationale du Congo a tenu un point de presse ce jeudi 8 avril 2021, dans lequel, son secrétaire général Donatien NSHOLE affirme détenir des informations vitales sur l’insécurité dans l’est du Congo.

La CENCO qui a été sur le terrain peut apporter des éléments pour faciliter la commission parlementaire. La CENCO est prête à collaborer avec le Parlement. L’avantage de la mission des évêques ce qu’ils ont parlé avec toutes les couches des victimes, des rescapés, des officiers, des officiels, des hommes d’affaire, les représentants des communautés », a dit Donatien Nshole.

Il faut noter que l’Assemblée Nationale a décidé de mettre en place, une commission composée de 15 députés nationaux afin de mieux cerner la question sécuritaire dans cette partie du pays et proposer les solutions.

La rédaction

By Echo7

One thought on “La CENCO affirme détenir des informations sur l’insécurité à l’est et se déclare prête à collaborer.”
  1. Malgré que les autorités défendent la monusco, nous peuples de LEST savons que celle qui favorise la tuerie en donnant des munitions aux rebelles pour profiter de matière première en échange. Nous aurions souhaité le départ immédiat de celle ci avant que nous ne puissions pas nous décidé autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.