C’est un énième scandale au Congo de LUMUMBA, le système prédateur doit être démantelé et déraciné.

Ce super intelligent congolais qui est à la fois député provincial, député National, Sénateur et Mandataire public, si pour les trois premières fonctions il y a incompatibilité, les deux dernières ne les sont pas à condition d’être un mandataire passif. C’est le cas pour celui qui s’est fait suppléer à la députation provinciale et Nationale par les membres de la famille.

Cette personnalité « super intéligente », au regard de plusieurs fonctions qu’elle occupe, s’est fait soigner aux États-Unis au frais de la princesse, et cette même facture de 80.000$ a été envoyée et, au Sénat, et à l’Entreprise Publique qui l’emploie afin d’empocher, ainsi indûment, 160.000$.

Pendant que le peuple congolais croupit dans la misère totale, les politiciens s’amusent avec l’argent de l’État. Empoché 160.000$ en introduisant les mêmes pièces justificatives dans ses deux fonctions constituent un détournement des deniers publics.

Au regard de tout ce qui précède, on peut mieux comprendre pourquoi certaines personnes ont décidées de s’en prendre à l’IGF, c’est pour pérenniser la prédation.

L’IGF est invitée à tirer au claire cette affaire et à décourager tous ceux qui se livrent dans les mêmes pratiques.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.