SÉCURITÉ: GOMA EN FEU, LA POLICE NE SAIT PLUS CONTENIR LES MANIFESTANTS.

La population de Goma s’est réveillée aujourd’hui à 5h sous les coups des balles.
C’est dans le quartier Buhene situé au Nord de la ville que se passe cette situation désastreuse.

Il sied de rappeler que depuis quelques jours les gomatraciens exigent le retrait des troupes de la Monusco sur leur territoire.
Cette situation vient de séparer les ethnies en deux groupes, les BANANDE qui sont pour le départ de la Monusco ainsi que les BAHUTU BAKUMU qui sont contre le départ des troupes onusiennes.

Cette fissure sociale créée ainsi une guerre tribale en pleine ville et met ainsi en danger les gomatraciens.
La police bien que débordée tente de contenir la menace, le Gouverneur de la Province du Nord Kivu vient d’arriver sur place.

Il y aurait plusieurs dégâts dont des pertes en vies humaines.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.