Kinshasa, 23 avril 2021- Au travers sa campagne dénommée “Le peuple réclame justice”, le Mouvement Congo en Avant sollicite l’intervention de la justice congolaise dans plusieurs dossiers budgétivores restés pendants.

Il s’agit des dossiers du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo, des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement de l’Epst, les fonds de la Covid-19 et celui relatif à la gestion de la province de L’équateur.

Cette structure a mobilisé ce vendredi 23 avril 2021 sur le boulevard du 30 juin notamment devant le bâtiment de la caisse nationale de sécurité sociale où abrite le bureau du procureur général près la cour de cassation.

A cette étape, le président du MCA et son équipe ont été reçus par le procureur général.

Après avoir échangé sur sa démarche citoyenne, Kas Kasongo Kalalo a remis son Mémorandum afin que tous ceux qui sont cités dans ces dossiers soient Traduits en Justice.

Munis des banderoles, pancartes et affiches ayant comme message ”le peuple réclame justice”, les manifestants et le staff du MCA se sont, ensuite, dirigés vers la cour constitutionnelle à la rencontre du procureur général près la cour constitutionnelle.

Ce dernier les a rassuré que le dossier Bukangalonzo est en cours et qu’il y aurait déjà des gens qui sont arrêtés et transférés à la prison.

“Une fois que la Cour constitutionnelle a conclu le dossier, il sera transmis au juge et ce procès sera publique”, a indiqué le Procureur Général Près la Cour Constitutionnelle.

Sastifait des Réponses reçues par les Procureurs Généraux , Kas Kasongo Kalalo invite sa Base à faire Confiance en la Justice Congolaise.

Lionel KIONI

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.