Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima a échangé, ce mercredi 12 mai à Goma, avec Bintou Keita, représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en République Démocratique du Congo et patronne de la MONUSCO.

L’objet de la rencontre entre la cheffe de la MONUSCO et le Gouverneur était question de clarifier le rôle de la mission onusienne pendant la période de l’État de siège au Nord-Kivu.

« Il a été question de parler du partenariat entre le Gouverneur et le vice-gouverneur ainsi que les collègues qui sont basés ici à Goma et à Beni, puisque nous avons les chefs des bureaux de Beni et de Goma avec nous ainsi que le représentant spécial adjoint du secrétaire général qui est basé ici et qui s’occupe de la protection et des opérations. Donc, c’était pour nous présenter afin de pouvoir clarifier les rôles et les responsabilités de chacun vis-à-vis de l’accompagnement en particulier de comment les choses vont se passer durant cette période d’État de siège », a déclaré à la presse locale, Bintou Keita.

Et de poursuivre : « J’ai regardé avec beaucoup d’attention comment est-ce que la déclaration d’État de siège a été reçue, il semble qu’il y’a un regain d’espoir et nous espérons qu’avec tous les efforts qui seront faits, y compris avec la confiance et la contribution de la population, on arrivera à une situation qui sera améliorée par rapport à l’insécurité. »

Alors que la population de cette partie du territoire congolais a été il y a quelques semaines dans la rue pour demander le départ de la mission onusienne qui selon eux est restée silencieuse face aux génocide silencieux que sévit depuis plus d’une décennie.

Il sied de signaler que c’est depuis le lundi 10 mai dernier que le lieutenant-général Constant Ndima Kogba et le commissaire divisionnaire Romy Ekuka, respectivement gouverneur et vice-gouverneur du Nord-Kivu, ont pris leurs fonctions dans le cadre de l’État de siège proclamé par le Président de la République, afin de mettre fin à l’insécurité, principalement dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.