Dans une lettre ouverte adressée aux députés et sénateurs, l’ACAJ de Georges KAPIAMBA les exhorte d’appliquer la volonté du peuple qui leur a accordé mandat en facilitant la levée des immunités des personnalités qui sont citées dans les dossiers de détournement des deniers publics en général et plus particulièrement dans les dossiers de la gestion de Fonds Covid-19 et du parc de Bukanga Lonzo.

ACAJ appelle les élus du peuple à faire de leur institution l’avant-garde pour promouvoir la bonne gestion de la chose publique et pour sensibiliser davantage aux dangers de détournement des deniers publics.

ACAJ rappelle que le refus de la levée des immunités constituerait un mauvais signal à l'égard de la population congolaise qui prendrait cela pour une volonté des parlementaires à se soustraire à la rigueur de la loi et laissant place ainsi au terme "kulunas en cravates". 

Le peuple comprendrait ainsi que les députés et sénateurs ne sont pas prêts à lutter contre la corruption et le détournement des deniers publics.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.