Le Mouvement Congo en-Avant/MCA que dirige le président KAS KASONGO s’est rendu ce jeudi 03 juin 2021 au palais du peuple pour déposer un mémorandum à l’attention des présidents de l’assemblée nationale et du sénat.

Prenant motivation sur la situation sociale du peuple congolais qui est largement misérable alors que le pays dispose des ressources nécessaires pour garantir une vie décente pour tout citoyen, le Mouvement Congo en-Avant veut s’attaquer aux facteurs qui occasionnent cette situation dont le détournement des deniers publics et la corruption.

Après le réquisitoire du Procureur Général près la Cour Constitutionnelle, envoyé au parlement pour demander la levée des immunités de certains membres cités dans ces dossiers de détournement, il a été constaté que les présumés detourneurs ou innocents veulent user des immunités parlementaires pour échapper à la justice, voilà pourquoi le Mouvement Congo en-Avant s’est rendu au palais du peuple, ce jeudi 3 juin 2021, déposer un mémorandum pour attirer l’attention du Président du sénat et de l’assemblée nationale sur le fait que :

 » L’Assemblée Nationale et le SENAT, sont les temples de la sagesse et de la Démocratie, il est malsain qu’ils soient revêtus des soupçons des détournements des deniers publics via certains membres qui les composent. Le Procureur Général près la Cour Constitutionnelle souhaite poursuivre certains députés nationaux et sénateurs, soupçonnés des détournements de plusieurs millions de dollars et cela ne peut être possible que si leurs immunités sont levées. » Peut on lire dans ce mémo.

Et de poursuivre,

« En réalité, ces personnalités ne sont pas encore reconnues coupables, si elles sont innocentées, elles pourront regagner fièrement le Parlement. Les IMMUNITÉS ne doivent pas constituées un blocage à la Justice ».

Et aux élus le
Le Mouvement Congo en-Avant rappelle  » qu’ils sont l’émanation de la volonté du peuple congolais et un échantillon de ce dernier, à travers le MCA, les invitent à faire la volonté de ceux qui les ont mandaté, celle de ne pas faire des immunités un drap pour échapper à la justice. »

En conclusion, les membres du MCA disent " Après ce mémorandum, il ne restera plus qu’à organiser un long sit-in des jours et des nuits de l’ensemble de la population kinoise jusqu’à ce que la justice triomphe et que les immunités soient levées pour que la population connaisse la vérité et surtout que l’argent détourné retourne dans les caisses de l’Etat. Il ne sera pas admissible que cette session en cours, touche à sa fin, sans que les personnes attendues à la justice ne soient en mesure de s’y présenter pour se défendre afin d’être lavées de tous soupçons ou condamnées." A Annoncé le Mouvement Congo en-Avant/MCA.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.