Dans un mémorandum du 31 Mai dernier adressé au premier ministre Sama Lukonde, les membres du collectif des présidents des conseils d’administration des entreprises publiques dont le sénateur Jose Makila Sumanda protestent contre la décision de l’inspecteur général des finances bloquant certains avantages onéreux attribués aux PCA.

Il sied de rappeler que c’est depuis quelques mois que l’inspection générale des finances a initié cette action de blocage des certains avantages que recevaient les PCA.

Le collectif de PCA pense que l’IGF serait allé au-delà de ses attributions qui ne devraient s’arrêter qu’au contrôle et déplore ainsi la cogestion qui selon eux par la clairvoyance dont fait l’IGF dans les dépenses.
Auraient-ils l’intention de dilapider les fonds de l’état et l’IGF constitue pour eux l’élément gênant ?

Aujourd’hui le peuple fait face à plusieurs défis alors la répartition rationnelle des ressources pourrait améliorer la situation sociale de tous voilà pourquoi quelques kinois interrogés à ce sujet soutiennent la décision salutaire de l’IGF et demande que ça soit le cas même au niveau des ministères.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.