Dans un point de presse tenu à la capitale congolaise ce jeudi 15 juillet 2021, le ministre de la santé publique a fait état de la situation épidémiologique de la république démocratique du Congo.

Le Dr Jean Jacques Mbungani ministre de la santé publique a fait savoir que les mesures de fermeture des bars, boîtes, discothèques,… a occasionné la régression des cas de covid-19 et les experts de santé publique espèrent atteindre un taux de régression de 100 cas par jour bien que la vaccination soit le moyen efficace de lutte contre le covid.

S’agissant du vaccin, le ministre de la santé publique a mis hier circuit 190000 doses de Astra zeneca en province et 7000 doses à Kinshasa par ce qu’ils ont expiré.
Le gouvernement a ainsi commandé 50000 doses de Astra zeneca et 250000 doses de Pfizer pour atteindre la couverture vaccinale nécessaire pour limiter la propagation du virus.

Le ministre de la santé publique interrogé sur le caractère obligatoire de la vaccination a fait savoir que cet acte est une recommandation et non une obligation voilà pourquoi même au niveau du gouvernement la vaccination est personnelle.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.