Après la rencontre entre le ministre de la santé publique et le banc des syndicats des médecins, le conseil provincial extraordinaire du Synamed Kinshasa s’est réuni en assemblée générale.

Analysant la situation, les médecins constatent que les propositions du gouvernement ne sont que des simples promesses sans aucun protocole ni chronogramme, la mauvaise volonté du gouvernement se manifestant par le report de la situation pécuniaire en 2022 alors que le panier de la ménagère du médecin est sérieusement affecté, la multiplication des promesses du gouvernement à l’image des gouvernements précédents.

Apres cette analyse les médecins membre de la SYNAMED ont décidé de radicaliser la grève à partir du lundi 19 juillet 2021.

Herve M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.