Invité à être auditionné sur le dossier BUKANGA LONZO, ce lundi 19 juillet 2021, l’ancien Premier Ministre MATATA PONYO refuse de se présenter devant le magistrat instructeur et envoi ses avocats à la place.

De sources de ses avocats, confirment que le magistrat veut l’entendre sur le dossier BUKANGA LONZO.

Ses avocats et ses proches crient à l’acharnement contre MATATA PONYO et affirment qu’il ne peut être entendu que sur le dossier de Zaïrianisation, dossier pour lequel le bureau avait levé ses immunités.

Interrogé sur le cas, Maître Christian BAMBENZA explique que MATATA PONYO n’étant plus recouvert d’aucune immunités pour l’instant, il peut être poursuivi pour toute autre matière. Le bureau du Sénat avait posé deux actes dans la décision se rapportant au réquisitoire du Procureur Général : (1) autorisation des poursuites et (2) levée des immunités. Si pour l’autorisation, elle se rapporte au dossier Zaïrianisation, pour le second, il s’agit d’une portée générale.

Depuis son retour de Conakry, MATATA PONYO donne l’impression de tout faire pour éviter d’affronter la justice au sujet du dossier BUKANGA LONZO, alors que c’est le seul moyen pour lui d’être lavé comme c’est fût le cas pour le dossier Zaïrianisation.

Hervé M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.