L’ancien premier ministre Matata Ponyo a signé un communiqué de presse ce 19 juillet 2021 dans le quel il souhaite retrouver ses immunités, demande au procureur général près de la cour constitutionnelle de classer sans suite le dossier de la débâcle Bukanga Lonzo et demande l’autorisation de retrouver la liberté de mouvement.

L’ancien premier ministre reconnaît avoir reçu l’invitation du procureur général près de la cour constitutionnelle pour le 16 juillet dernier, à la quelle il a envoyé ses avocats car lui ne pouvait se présenter pour des raisons de santé.

Se rendant compte qu’il s’agissait du dossier Bukanga Lonzo, les avocats du sénateur Matata l’ont conseillé de ne pas aller à l’encontre de la décision de la plénière du 15 juin dernier où les sénateurs ont refusé de lever ses immunités sur cette question de Bukanga Lonzo.

Alors on peut se demander : la plénière a-t-elle qualité de décider sur les dossiers judiciaires à exploiter ???

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.