Face au grand public venu rendre hommage au Cardinal Monsengwo Pasinya, l’actuel numéro un de l’Église Catholique du Congo a dans son homélie levé le ton face à l’impunité qui rend la situation sociale du peuple misérable alors que les dirigeants vivent constamment dans le luxe.

Dans ses mots il dit:

« On ne peut rendre hommage à la mémoire du cardinal Laurent Monsengwo, si on laisse la population croupir dans la misère alors que, les gouvernants vivent dans l’opulence et dans l’impunité », Cardinal Fridolin Ambongo

Nous pensons que les autorités politiques présentes à cette messe changeront la manière de faire pour mettre l’intérêt du peuple au premier plan.

Herve M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.