Arrêté dimanche dernier par l’agence nationale de renseignement puis transféré au parquet de Kinshasa/Matete Jacky NDALA a été conduit devant son juge naturel au tribunal de paix de Kinkole.

Après jugement en flagrance, le leader des jeunes d’Ensemble a été condamné à 24 mois de prison de ferme et au paiement de la somme de 500.000FC pour « incitation à la désobéissance civile »avec arrestation immédiate.

Il a encore la possibilité de faire appel contre cette décision du juge.

Tout porte à croire que ce jugement pourrait influencer l’avenir de l’alliance Katumbi-Tshisekedi.

Herve M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.