Les jeunes de la plate-forme de l’opposition Lamuka se sont rendus ce mardi 27 juillet au centre interdiocesian pour déposer un mémorandum.

Les jeunes de Lamuka demandent à la conférence épiscopale nationale du Congo de ne pas procéder à la désignation des membres de la centrale électorale pour privilégier un dialogue autour duquel la dépolitisation de la CENI se fera.

Il sied de rappeler que par l’entremise de son coordonnateur Adolphe Muzito la plate-forme de l’opposition pro Fayulu avait rejeté la main tendue de l’Assemblée nationale sur la question de la désignation des membres de la CENI.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.