L’Inspection Générale des Finances a encore frappé. Maurice TSHIKUYA et son comité sont trempés dans les détournements. C’est ce qu’on peut lire dans la lettre de Jules ALINGETE, du 29 juillet 2021, adressée à Madame le Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale.

L’IGF dévoile la prédation dont est victime l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) de la part de son Président du Conseil d’Administration (PCA), son Directeur Général (DG) et son Directeur Général Adjoint (DGA).

Dans sa lettre, le super flic a fait savoir également que ce fléau de megestion a occasionné des métastases au niveau provincial. Il s’agit des provinces du Lualaba et du Haut-Katanga où les directeurs provinciaux seraient des maîtres d’orchestre dans les affaires des détournements des deniers publics.

L’inspecteur Général Chef de Service invite ainsi le Ministre à appliquer les mesures conservatoires afin de stopper l’hémorragie.

Il sied de noter qu’il ya quelques mois, plusieurs mandataires publics sont suspendus conservatoirement pour malversations dans leur gestion.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.