Après une série de prorogation des délais de dépôt des PV de désignation des animateurs de la CENI, les confessions religieuses ont finalement déposé le mercredi 18 août 2021, au bureau du Président de l’Assemblée nationale, le PV de désignation de Denis KADIMA KAZADI et Roger BIMWALA, respectivement, Président de la CENI et membre de la plénière.

Cette désignation était consécutive à une réunion des chefs de confessions religieuses organisées au siège de la CIME le même jour. Les chefs religieux des églises catholique et protestante ont rejeté l’invitation à cette réunion convoquée par les 6 autres chefs religieux.

Les chefs religieux catholique et protestant ont saisi le Chef de l’État pour solliciter son arbitrage, alors que leur véto contre la désignation de Denis KADIMA est relatif à un supposé rapprochement avec le Chef de l’État.

L’opinion se rend désormais clairement compte de la patience manifestée par le bureau de l’Assemblée nationale afin d’accorder une chance aux 8 chefs religieux de se mettre d’accord sur un nom, malheureusement, le consensus a échoué et laissé place au vote qui est le second mode prévu par la charte des confessions religieuses.

Le Mouvement Congo en-Avant/MCA encourage l’assemblée nationale à vider rapidement ce dossier afin de permettre aux nouveaux animateurs de la CENI de se mettre au travail pour l’organisation des élections de 2023.

La rédaction.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.