Dans une conférence de presse de la plate-forme de l’opposition Lamuka/Fayulu-Muzito tenue ce 24 Août dernier, les deux hommes politiques ont qualifié le président Félix Tshisekedi de dictateur.

A en croire cette plate-forme politique le président de la République serait en train de préparer le glissement électoral et les fraudes électorales au regard des élections à venir.

Il sied de rappeler que ce regroupement politique avait rejeté la main tendue du parlement congolais demandant l’envoi des représentants pour faire la composition finale de la centrale électorale. Ce refus serait selon eux motivé par l’adoption d’une loi électorale taillée sur mesure des ambitions du président Tshisekedi et offrant une large possibilité de politiser la gestion de la CENI.

Herve M.

By Echo7

One thought on “RDC- POLITIQUE : FAYULU ET MUZITO TRAITENT FELIX TSHISEKEDI DE DICTATEUR”
  1. LAMUKA peut avancer toute sorte de dénominations au Président Tshisekedi, cela ne changera rien à la donne, le train a déjà quitté la gare, les resistants attendent, sans espoirs qu’ils vont le rattrapper, trop tard. Dormez bien sur vos lauriers…!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.