Au cours de la matinée politique tenue ce samedi 04 Septembre 2021 au siège national du Mouvement Congo en-Avant/MCA, Kas KASONGO président de ce mouvement lève le ton face au tribalisme qui s’est installé dans la vie sociale des congolais.

« Le tribalisme tue le pays et nous devons prendre la diversité comme une richesse » dit Kas KASONGO lors de la matinée politique

Pour cet homme politique, les barrières ethnico-tribales constituent des freins à l’élan de l’unité nationale socle du développement de toute nation.

La diversité devrait donc être vu comme une immense richesse culturelle à préserver et promouvoir.

Herve M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.