Ayant pris part à la 21ème édition du championnat du monde de Boxe amateur qui a eu lieu en Serbie, trois athlètes de l’effectif congolais ont pris fuite.

À en croire Doudou Mbala, chargé de communication de la fédération congolaise de Box cet incident est résulterait du retard accumulé pour quitter Belgrade à la suite de quelques manœuvres administratives faites par l’Association Internationale de Boxe Amateur organisatrice de ce championnat.

« Depuis le dimanche jour où nous devrions quitter Belgrade pour Istanbul, l’AIBA nous a mis en retard pour transférer les résultats du test COVID-19 vers 9h30, alors que le vol était prévu à 8h50. On a raté le vol mais l’AIBA nous avait proposé de prendre un autre itinéraire celui de Vienne (Autriche) puis Addis-Abeba (Éthiopie) puis Kinshasa. Mais fort malheureusement, le lundi en question, on n’a pas eu le visa de transit pour l’Autriche », explique Doudou Mbala

Il s’agit donc de Lunata Nkosi, Kayala Engulu et Mpembele Nzola, qui ont pris fuite suite au retard et la mauvaise planification de l’AIBA, alors que la délégation congolaise devrait rentrer à Kinshasa depuis dimanche 7 novembre dernier.  

Herve M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.