Prévue pour ce 27 Novembre la marche du duo CLC et CALCC n’a pas bénéficié de l’approbation de l’autorité urbaine.

Deux éléments justifient cette retissence de l’autorité de la ville à en croire la note adressée aux organisateurs.
Il s’agit du manque de précision sur l’itinéraire à suivre lors de la marche et du défaut de qualité car n’ayant pas une personnalité juridique, ils doivent se référer aux structures auxquelles ils sont rattachés. Donc toute initiative devrait désormais provenir de la CENCO et le ECC.

Le gouverneur de la ville instruit donc le commissaire de la Police et les bourgmestres de prendre des mesures nécessaires pour exécuter cette décision.

Herve M.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.