L’assemblée Nationale de la RDC avait doté les députés nationaux des véhicules de marque hyundai de modèle PALISSADE au titre de donation du Chef de l’État.

Certains députés nationaux de l’opposition avaient refusé de recevoir ces véhicules qu’ils avaient qualifié de fruit de corruption.

Selon un collectif des députés nationaux de 26 provinces, 16 véhicules seraient attribués à l’institution Président de la République et 10 auraient pris une destination inconnue. C’est donc 26 véhicules hyundai destinés aux députés nationaux qui sont manquants.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.