Une fin triste pour certains mandataires publics et probablement le Ministre d’État Ministre du Portefeuille et une fin plutôt heureuse pour l’IGF et la population congolaise qui s’est massivement mobilisée pour obtenir des sanctions contre les mandataires de la REGIDESO, SCTP, COBIL et SONAHYDROC accusés de graves malversations financières dans un rapport de l’IGF.

Le Président de la République a instruit le Ministre du Portefeuille à prendre des sanctions appropriées contre les mandataires de ces 4 entreprises publiques épinglés dans l’affaire qui oppose l’IGF au Ministre du Portefeuille.

En fin d’après midi, madame le Ministre à publié un communiqué dans lequel elle affirme, à travers son Directeur de Cabinet, que les mandataires publics concernés dans le rapport de l’IGF méritent d’être sanctionnés pénalement et administrativement, elle a, par ailleurs, mis en garde les autres mandataires qui s’hasarderaient à commettre des actes contraire à la bonne marche de leurs entreprises.

Ainsi, prend fin, une sorte de bras de fer entre le Ministre du Portefeuille et l’IGF ainsi que le Directeur du Cabinet du Premier Ministre, SAMA LUKONDE.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.