Dans un tweet explosif ce jeudi 17 février 2022, Jules ALINGETE KEY, Inspecteur Général des Finances, Chef de Service, sort de sa carapace pour s’en prendre à ce qu’il qualifie de classe dirigeante corrompue et incapable de résister aux dollars américains.

Il déplore le manque de patriotisme dans les chefs des gestionnaires publics qui se définissent mieux par « le ventre d’abord », alors que le Président de la République milite pour « le peuple d’abord ».

Jules ALINGETE, manifestement lassé de constater le comportement récalcitrant des dirigeants publics, qui se livrent à la prédation financière en bande organisée, malgré les sévères mises en garde du Chef de l’État, s’exclame « nous sommes contraints d’appeler des médiocres, Excellences ».

Pour les avisés, le Chef de Service de l’IGF a exposé sa colère compte tenu de l’ampleur des malversations financières qu’il constate dans la gestion publique, qui va au-delà de toutes limites imaginables.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.