Quelques jours après son interdiction de quitter la capitale congolaise pour l’intérieur du pays, le Sénateur MATATA PONYO saisit le Président de la République pour solliciter son intervention.

Dans cette note adressée au Magistrat suprême, le natif de Kindu souligne son caractère intouchable car la cour constitutionnelle s’était déclarée incompétente de juger un ancien premier ministre.

 » Pour rappel dans son arrêt rendu sous RP 0001en date du 15 Novembre 2021et dont Votre autorité est l’une des personnes notifiées depuis le 02 Décembre 2021, et ce, conformément à la loi organique sur cette juridiction, la cour constitutionnelle indique que selon la constitution de notre pays, aucune juridiction d’ordre judiciaire ne peut juger un ancien Président de la République et un ancien Premier Ministre » écrit Matata Ponyo à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Analysant ce paragraphe pouvons comprendre que le dossier est donc classé et que les présumés detourneurs sont désormais indemne de tout soupçon car ils sont intouchables ?

Que devient le rapport de l’inspection Générale des Finances qui a fait son observation sur la gestion chaotique du PAI Bukanga Lonzo, chose qui peut être évaluée selon certains en société par le manque sur le marché des produits de ce parc alors que devait fournir de quoi nourrir les kinois et offrir du boulot à un bon nombre des gens.

H.M

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.