Dans un communiqué dont la rédaction d’écho7.info s’est procurée une copie, la société civile forces vives de la Province du Nord-Kivu apporte son soutien à l’Inspection Générale des Finances et à son Chef de Service, Jules ALINGETE, suite à la manipulation dont elle a été victime.

Dans ce communiqué, la société civile du Nord-Kivu estime que l’intention des certaines personnes, dont les politiciens, est de créer une méfiance entre citoyens congolais en séparant ceux de l’Est de ceux de l’Ouest, en usant subtilement les propos tenus par Jules ALINGETE aux USA.

La société civile note que le Chef de Service avait par la suite clarifiée le contexte de ces propos et présenté ses regrets aux filles et fils du Nord Kivu vexés, par conséquent, elle prend acte et soutien le travail de l’Inspection Générale des Finances et met en garde ceux qui sont traqués par l’IGF de vouloir la déstabilisation de cette institution afin de leur permettre de continuer à saigner la République.

L’intégralité du communiqué.

La rédaction

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.