Les affrontements ont éclaté en RDC dans sa partie est, depuis quelques jours entre officiellement le mouvement rebelle du M23 et les forces armées congolaises.

Alors que les FARDC prenaient le dessus sur les positions rebelles, ils ont été surpris par les attaques sur d’autres fronts près de la ville de Goma, capitale du Nord-Kivu. Avant de réaliser qu’il s’agissait en fait de l’armée régulière rwandaise.

Le Gouvernement congolais par le canal de son Vice premier ministre Monsieur Lutundula a affirmé au siège de l’Union Africaine où il se trouvait que le M23 ont obtenu le soutien militaire des soldats rwandais. Pour le porte parole du gouvernement, Monsieur Patrick Muyaya, a déclaré que la RDC avait saisi le mécanisme de suivi des accords pour une vérification.

L’opinion congolaise est favorable à la déclaration de guerre contre le Rwanda et à la transposition du champs de bataille en territoire rwandais.

La rédaction.

By Echo7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.